Le Lac d’Allos – un petit coin de paradis dans le Mercantour

Share Button

Aujourd’hui nous vous emmenons dans un petit coin de paradis dans le Val d’Allos, à la porte du parc national du Mercantour.

Le Lac d’Allos, le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe (2228 m), est très accessible, même pour ceux qui n’ont pas l’habitude de randonner. En effet, l’ascension reste très facile depuis le parking du Laus, et la récompense avec une vue magnifique au milieu du Mercantour vaut largement le coup de marcher 45 minutes… A la découverte de bouquetins et marmottes, une balade dans la montagne pour recharger ses énérgies!

Le Lac d'Allos

Itinéraire

Au départ de Nice, nous prenons le boulevard du Mercantour (évidemment…), pour nous diriger vers le Val d’Allos. En passant par Puget-Théniers, Entrevaux et Annot, nous suivons pour un long moment la ligne du Train des Pignes et traversons donc le département des Alpes-de-Haute-Provence, en longeant les Alpes-Maritimes. Nous nous arrêtons au très joli village de Colmars Les Alpes pour acheter du pain à la boulangerie avant de continuer en direction d’Allos. Retrouvez l’itinéraire ici. La route est magnifique et en 2 heures environ, nous sommes arrivés à Allos où nous prenons à droite pour monter vers le lac d’Allos. Un panneau indiquant le chemin se trouve à l’entrée du village. Une fois sur la montée, suivez la route jusqu’au bout pour se garer sur le dernier parking, le parking du Laus. D’ici partent les sentiers de randonnées pour le Lac d’Allos, le Col de l’Encombrette et le Mont Pelat.

Attention, la petite route de montagne vers le parking de Laus est ouverte de début juin à mi octobre. Au-delà, l’accès dépend des conditions météo et des températures. En juillet et août, le parking du Laus est payant de 8h30 à 16h (8€/ voiture et 2€/ deux roues, vélos gratuits).

Marmotte Lac d'AllosLe Lac d’Allos

Depuis le parking du Laus, l’ascension au Lac d’Allos n’est pas difficile. En 45 minutes, on atteint le magnifique lac. Prévoyez tout de même des chaussures de marche et des vêtements adaptés à la montagne (pull, vêtement de pluie), car la météo en montagne peu être très variable.

Le sentier est bien indiqué au parking, il faut simplement suivre le panneau « Lac d’Allos ».

Si comme nous, vous voulez monter un peu plus haut avant de vous reposez au lac, suivez le panneau « Col de l’Encombrette » que l’on voit à la première bifurcation. Depuis le parking, la randonnée ne dure que 1h30, et la vue depuis le col est juste sublime sur le lac d’Allos devant le Mont Pelat d’un côté, et les lacs de l’Encombrette avec la Téte de l’Encombrette de l’autre côté. Un panorama à couper le souffle!

On redescend par le même sentier jusqu’à la bifurcation qui mène au lac d’Allos. Avec la montée au col, nous avons mis 2 heures pour arriver au Lac d’Allos. Une petite randonnée plus que sympa! Bien évidemment, la montée au Col de l’Encombrette reste une option pour ceux qui se sentent monter plus haut, mais l’ascension au lac d’Allos est vraiment accessible pour tout le monde, même avec les enfants.

Arrivé au lac, le tour du lac oblige, avec ses possibilités de piqueniquer pour profiter pleinement du paysage.

Pour les plus sportifs, le Mont Pelat vous attend à 2h45 du parking et vous vous immaginez bien que la vue sur la vallée y est sublime… A vous de choisir votre itinéraire selon votre forme!

Il est également possible d’accéder au lac d’Allos au départ de Val d’Allos en empruntant le GR 56B (balisage rouge et blanc). La durée de cette rando est d’environ 6 heures aller-retour.

De plus, un parking de « délestage », le parking de la Cluite, gratuit, a été agencé en contrebas du parking du Laus, rendant le Lac d’Allos à 2h15 de marche.

La fauneBouquetins Col de l'Encombrette

La flore du Lac d’Allos est l’endroit idéal pour les animaux de la montagne. Il abrite non seulement chamois et bouquetins, mais aussi toute une colonie de marmottes.

Même au parking, les marmottes sont présentes, et on en découvre partout tout au long du sentier. Timides comme elles sont, elles sortent leurs têtes du terrier pour voir ce qui se passe avant de courir à travers les champs. Un vrai spectacle! Si on s’amuse à les compter, on n’en finit jamais… mais attention, le pelage leur permet de se confondre facilement avec leur environnement.

Les bouquetins et chamois, plus grands mais moins nombreux dans l’ensemble, se camouflent eux-aussi. A l’arrivée au col de l’Encombrette, nous nous sommes arrêtés pour contempler le paysage sans apercevoir la famille d’une dizaine de bouquetins qui prenait un bain de soleil juste à côté de nous, en contrebas sur une falaise. Les yeux fixés sur nous, ils continuaient tranquillement leur sorties domenicale… Génial!

Il va de soi que l’on ne s’approche pas trop des animaux sauvages et surtout, qu’il ne faut pas les nourrir. La nature a tout prévue et leur offre assez de nourriture qui ne les rend pas malades.

Le refuge

Que ce soit juste pour faire une petite halte ou pour y dormir, le refuge du Lac d’Allos se trouve en bord du lac sur le sentier. Si vous n’avez pas prévu de piqueniquer au bord du lac, n’oubliez pas de réserver le déjeuner à l’avance, où prenez juste un verre ou un casse-croûte sur place. Pour vous réveiller en montagne avec vue sur le Lac d’Allos, prévoyez une nuit dans le dortoir du refuge du Lac d’Allos. SAc à viande ou sace de couchage conseillé.

Trouver toutes les informations sur le refuge ici.

Météo

Renseignez-vous avant de partir sur Météoblue, et ne partez pas en cas de forte pluie ou d’orage. Il est conseillé de faire la montée en été, et pas pendant les chutes de neiges.

 

Excellente balade à tous!

 Lac d'Allos

 

Please follow and like us:

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sortir Côte d'azur, le Meilleur Guide de la Côte d'Azur