Le massif de l’Esterel et le Pic de l’Ours

Share Button

Esterel Dent de l'OursAujourd’hui on vous emmène dans le massif de l’Esterel pour une randonnée hivernale : Le Pic de l’Ours.

L’Esterel est sans aucun doute idéal pour des randonnées pendant les beaux jours de l’hiver. Depuis le massif à la roche rouge, une vue imprenable sur le grand bleu méditerranéen devant une montagne enneigé au fond. Une vue qui représente toute l’étendue de la région dans une seule image !

Le massif entre les Alpes-Maritimes et le Var offre un large choix de sentiers de randonnée de durées très différentes, ainsi que des pistes idéales pour faire du VTT ou encore pour courir en mode trail avec des dénivelés intéressants.

Quand on connaît la région, on comprend vite pourquoi l’Esterel se prête parfaitement bien aux randonnées hivernales : Avec sa proximité de la côte et sa relativement basse altitude (point culminant : Mont Vinaigre 618 m), il y fait trop chaud en été et c’est pour cela que l’accès est réglementé du 21 juin au 30 septembre afin d’éviter les incendies. Si vous voulez vous y rendre en été malgré la chaleur, renseignez-vous avant.

L’hiver, en revanche, on peut pleinement profiter de cet endroit magnifique. Plus rapide d’accès que le Mercantour et sans neige, les sentiers de l’Esterel sont excellents pour se détendre les jambes avant d’attaquer les randonnées de hautes altitudes en été.

Notre dimanche dans l’Esterel

Esterel Tour du Pic de l'Ours Esterel Tour du Pic de l'Ours

Après les fêtes, nous avons attendu que le soleil soit au rendez-vous pour une magnifique journée hivernale afin de profiter un maximum de notre tour du Pic de l’Ours. Certes, le réveil dimanche matin fait mal aux oreilles, mais la récompense nous a largement fait oublier ce petit moment dur. Nous avons voulu nous approcher de la Dent de l’Ours que l’on aperçoit de loin. Bien motivés, nous sommes partis pour une grande randonnée de presque 19 km qui est absolument sublime, mais pour les moins endurants, n’hésitez pas à choisir une rando moins longue, il y en a vraiment pour tout le monde ! Regardez par exemple sur le site de Théoule-sur-Mer ou sur Visorando.

Il va de soi que l’on ne s’aventure pas dans une randonnée sans équipement adéquat, dont de bonnes chaussures, des vêtements chauds même s’il y a du soleil, de la crème solaire et des lunettes même en hiver, de quoi manger, au moins 1,5 l d’eau… et une carte de randonnée (carte IGN 3544 ET Fréjus St- Raphaël).

La première montée par la piste de la Cadière n’est pas très difficile, mais ça grimpe quand même. Un bon échauffement pour la suite !

Esterel Tour du Pic de l'Ours Esterel Tour du Pic de l'Ours

Arrivés au sommet des grosses Grues, voilà notre première récompense : une vue splendide sur la mer et la montagne enneigée au fond. Sublime ! Nous passons par des sentiers de randonnées parfois assez rocheux, des bâtons peuvent être utiles surtout si vous avez des problèmes de genoux. Sur le sommet des petites Grues, nous retrouvons encore un magnifique paysage à contempler. Comme pendant toute la rando d’ailleurs ! Cette roche rouge de l’Esterel change complètement par rapport aux paysages que l’on voit dans les Alpes-Maritimes, on a tout de suite l’impression de se trouver dans un endroit plus sauvage.

Après la montée jusqu’au Pic de l’Ours, nous cassons la croute sur un rocher, le vent dans les cheveux. La fraîcheur réveille, le café chaud monté dans un thermos réchauffe les mains. Encore quelques fruits secs pour la route et nous redescendons. Nous passons par un embranchement sur lequel se trouve le Rocher des Monges. Aventuriers que nous sommes, nous grimpons jusqu’au rocher et puis… nous grimpons le rocher ! La vue y est superbe, c’est une évidence. Par contre, ne montez surtout pas si vous n’êtes pas à l’aise, tout au long de la randonnée il y a d’autres points de vue très sympas sans devoir grimper un rocher. La piste des Mineurs qui nous mène ensuite jusqu’au point de départ n’est pas très technique, et on pourrait très bien la courir si on ne portait pas de chaussures de rando et un sac à dos.

Et pour finir notre belle journée, nous avons bien mérité un apéro en bord de l’eau à Théoule-sur-Mer 🙂

Esterel Tour du Pic de l'Ours

 

Voici l’itinéraire que nous avons choisi :

Le Tour du Pic de l’Ours et les Grues

– Accès en voiture par Piste des Mineurs (DFCI des Mineurs)

– Départ de la rando : Croisement Piste des Mineurs/ Piste de la Cadière
– Piste de la Cadière
– Col de la Cadière
– Sommet des grosses Grues (Alt:440m)
– Sommet des petites grues (Alt:413m)
– Col Notre-Dame
– Le tour du Pic de l’Ours (Point de vue Alt:492m)
– La dent de l’Ours
– 3 Kms de GR 653A (Voie jacquaire ou de Saint-Jacques-de-Compostelle)
– Col du Trayas
– Col de Monges
– Le rocher des Monges (Facultatif, pour les plus courageux)
– Retour par la piste des Mineurs

 

Informations sur l’itinéraire

Distance : 18.5 km
Dénivelé : 670m
Point haut : 490m
Point bas : 71m

Esterel Le Tour du Pic de l'Ours

Please follow and like us:

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sortir Côte d'azur, le Meilleur Guide de la Côte d'Azur